Rénovation des fermes métalliques et des structures associées d’une porcherie (22)

Le client nous a sollicités car il craignait l'effondrement de son bâtiment. Compte tenu de l'oxydation des IPN, cette crainte était tout à fait fondée.

La mise en place d'un échafaudage à l'intérieur du bâtiment était indispensable pour travailler en sécurité.

Une fois la couverture du lanterneau déposée, on apprécie mieux l'état d'oxydation de la ferme métallique. L'effondrement n'était pas loin !

Le reste de l'arbalétrier métallique ne présentant qu'une oxydation limitée, une solution de rénovation a pu être envisagée.

Avant de procéder à l'élimination des éléments oxydés, il a fallu mettre en place une structure provisoire assurant la rigidité mécanique de la ferme.

La partie oxydée des arbalétriers a été éliminée pour ne conserver que la partie saine de l'IPN.

Après élimination de la rouille superficielle, l'IPN est protégé par une galvanisation à froid faute de ne pouvoir mettre en oeuvre une technique plus efficace.

Les arbalétriers ont été manchonnés avec du Lamibois et des boulons en inox A4.

La mise en place des manchons sur les 2 arbalétriers a permis de reconstituer la partie supérieure de la ferme. Le choix des matériaux a rendu cette partie insensible aux émanations.

Un complément de charpente, collé et vissé avec des vis en inox A4, sert également de support aux pannes et à la structure du lanterneau et des volets.

Une fois la couverture posée, la rénovation effectuée permet d?envisager le futur avec sérénité.